La dernière création électro de Blanca Li : Elektrik

Si vous avez besoin de sortir, d’être surpris, bousculé même, de vous amuser et d’être dans le coup, alors courrez voir le dernier spectacle de danse de Blanca Li, Elektrik. C’est jusqu’au 14 avril dans la nouvelle salle Le 13ème Art, Place d’Italie.

Blanca Li a chorégraphié un spectacle ébouriffant menés par huit danseurs, talentueux et charmeurs. Ils sont  tous virtuoses de la danse électro, des artistes complets qui ont l’air de prendre un plaisir immense tout en contorsions, mouvements saccadés et mesurés en même temps. Ils nous communiquent leur joie et leur entrain. Blanca Li nous entraine dans un univers totalement original, avec des illusions d’optique, du graphisme, de l’humour. C’est un savant mélange de danse urbaine et de danse ultra contemporaine, totalement innovante. C’est surtout un spectacle extrêmement frais, joyeux et positif. Pas de place pour la morosité. Samedi soir dernier, toute la salle a été totalement emportée par la belle énergie des 8 danseurs et par la bande son très originale de Tao Gutierrez, mélange baroque et électro.

Blanca Li, née en Espagne, est danseuse, chorégraphe, cinéaste, passionnée, touche à tout. A travers ce spectacle j’ai vu une artiste intelligente, sensible qui vit totalement avec son temps et même le devance comme une véritable artiste d’art contemporain. Elle est la marraine de cette danse urbaine inventée en France dans les années 2000, danse qui est énergique et positive.  Cette danse électro est ma découverte du mois tout comme le Musée d’art contemporain MAC VAL de Vitry sur Seine, le même esprit urbain et positif. Un pur bonheur.

L’occasion de découvrir le 13ème art, nouvelle salle Place d’Italie.

Cette belle et simple salle de spectacle a été créée dans le centre commercial Italie 2, Place D’Italie, à deux pas de la Butte aux Cailles. Elle a été inaugurée en septembre 2017 et donne une nouvelle vie culturelle au 13eme arrondissement de Paris. La salle est moderne, confortable, très bonne visibilité et bonne acoustique. Très commode d’accès, en voiture comme en transport en commun. C’est aussi l’occasion d’aller manger dans l’un des nombreux restaurants de la Butte aux Cailles ou de pousser jusqu’au quartier chinois.

Nous avons découvert par hasard un petit restaurant Thaïlandais, La Butte aux Thaï. La cuisine est familiale, fraiche et authentique, l’accueil est charmant. Je recommande vivement car l’addition est totalement raisonnable. Une très bonne surprise.