travaux de rénovation: un jeu d’enfant?

Nous venons de faire rénover un appartement qui avait besoin d’un grand coup de fraîcheur : repeindre tout du sol au plafond, remplacer les moquettes par du parquet dans les chambres, couloir et mezzanine, poncer le parquet du salon et le vitrifier, repenser entièrement plusieurs salles de bains, transformer une cuisine. N’envisageant aucune modification structurelle, nous étions prêts à nous lancer « seuls », sans l’aide d’un décorateur d’intérieur ni d’un architecte. Au cours de ces trois mois de travaux intenses j’ai beaucoup appris et j’ai envie de partager avec vous mon expérience pour vous faciliter la tâche si vous aussi vous projetez de vous lancer un jour.

S’amuser avec la décoration et les tendances en s’adaptant aux contraintes techniques et budgétaires.

En matière de décoration, nous étions très enthousiastes, des idées plein la tête, l’œil rivé sur Pinterest et les dernières tendances des journaux de déco. Au fur et à mesure nous avons pris conscience de l’ampleur de la tâche : rénover un appartement ou une maison ce n’est pas juste choisir la couleur des murs et des éléments de salle de bain. Il faut penser à une multitude de détails insoupçonnés, un automatisme pour des décorateurs ou des architectes mais un réel apprentissage quand c’est une première rénovation.

Les clés pour un design réussi :

Les clés de la réussite sont l’anticipation, l’organisation et le travail. Si l’on décide de faire des travaux sans l’aide d’un professionnel, c’est nous qui allons devoir faire le travail de préparation et suivi. Il faut donc avoir du temps devant soi, beaucoup de motivation et de la patience.

Posez-vous les questions suivantes :

Vous sentez-vous prêts à suivre les travaux de rénovation ? Avez-vous le temps et la patience de vous occuper des achats, des décisions de dernière minute et quasi quotidiennes lors d’un suivi de chantier. Idéalement il faut passer tous les jours sur un chantier pour montrer son intérêt et vérifier que les choses se font telles qu’on le souhaite. L’entente avec l’entrepreneur et une bonne organisation sont primordiales pour la réalisation de travaux dans un climat de confiance.

Voici quelques pistes pour vous aider dans votre planification pour une rénovation réussie avec le moins de stress possible.

1 – Identifier son budget global

Le budget c’est le point de départ, la base du projet. Il faut absolument connaître son enveloppe maximale avant de se lancer. Ce budget va vous aider à déterminer des priorités dans la liste des choses que vous aimeriez rénover et donc à prendre des décisions. Les travaux et le matériel ont un coût conséquent. Il faut donc être prêt à vous adapter selon votre budget et faire des concessions parfois.

2 – Faire la liste des travaux de rénovations et les prioriser

En premier lieu, il faut faire la liste de tous les besoins et de ses rêves de rénovations.  Il faut ensuite définir ce qui est essentiel ou pas, ce qui va par exemple apporter une meilleure isolation ou un meilleur éclairage, ce qui va donner un air plus actuel à son logement : est-ce de la déco, une remise au propre ou des travaux de fond ; casser des murs et en remonter, refaire des salles de bain ou cuisine (aménagement), refaire l’électricité ou une partie de la plomberie, chauffage, huisseries, sols, carrelage, parquet…

3 – Trouver le bon entrepreneur

Le bouche à oreille est essentiel pour trouver un ou des artisans de qualité et de confiance. N’hésitez pas à poser des questions à vos amis, collègues, voisins, pour savoir comment cela s’est passé au niveau des travaux, des paiements, du respect des délais et du relationnel. Vous devez prendre le temps de trouver au moins 3 artisans/entrepreneurs, de les faire venir, leur donner la liste des travaux à faire pour obtenir un minimum de 3 devis.  Il peut y avoir des grands écarts de prix. Lisez en détail ce qui est compris dans les travaux ou pas : plus le devis est complet plus il est facile de savoir où l’on va. Quelques exemples : s’il y a projet de démolition, combien va coûter l’évacuation des gravats, est-ce que la pose des meubles de salle de bain est comprise, combien coûte de poser du carrelage versus peindre des murs dans une salle de bain ? Il faut aussi savoir combien de personnes l’entrepreneur va mettre à disposition : est-ce lui qui fait tout, de la peinture jusqu’à la pose du parquet ou fait-il appel à des intervenants extérieurs?  De  cela vont dépendre la qualité du travail et le délai. Si c’est une équipe qui vient travailler chez vous, il faut s’assurer de leur compétence, leur sérieux et leur honnêteté. Il est bon de les rencontrer tous pour obtenir un ressenti. La confiance est un élément primordial pour un déroulement de travaux sereins.

4 – Réajuster et réattribuer son budget en détail une fois les devis reçus

Une fois l’idée des coûts de main d’œuvre, il vous faut estimer le budget du matériel.  Il faut toujours prévoir une enveloppe supplémentaire pour les envies de dernière minute ou une difficulté non prévue. L’entrepreneur va vous donner un prix moyen du matériel. Mais entre acheter chez Castorama, Leroy Merlin ou des marques plus haut de gamme, la marge est grande. Il est donc prudent d’augmenter l’enveloppe « budget du matériel » ou de s’y tenir sans craquer dans les magasins!

5 – Faire un calendrier de planification précis avec l’entrepreneur.

Vous rêvez de vos travaux d’embellissement depuis longtemps et vous êtes prêts à vous lancer. Il vous faut vous poser la question du timing : quand aimeriez-vous commencer et terminer vos travaux? Fixez-vous des dates pour ensuite en discuter avec les entrepreneurs rencontrés. Vous devez penser à demander à votre entrepreneur  quand il peut commencer et terminer les travaux, s’il sera sur plusieurs chantiers en même temps, combien de personnes vont travailler chez vous et à quel rythme (horaires, nombre de jours…). N’hésitez pas à poser le maximum de questions pour savoir où vous allez et à bien définir votre date désirée de fin de travaux. Mieux vaut un entrepreneur honnête sur les dates que des promesses déçues.

6 – Choix du matériel : anticipation, budget et délais à prendre en compte.

Choisir son matériel, c’est un énorme travail de recherche voire un vrai casse-tête.

Si c’est une première fois, on passe beaucoup de temps à trouver, des idées, des fournisseurs, les meilleurs rapports qualité/prix et prendre des décisions finales. Ce qui parait facile quand on regarde des magazines de décoration, l’est beaucoup moins une fois que l’on doit toucher à notre porte-monnaie! L’heure des décisions est arrivée et vous allez découvrir que tout a un coût assez conséquent. C’est vrai pour le choix des carrelages, des robinetteries, des bacs et parois de douche, du parquet ou sol stratifié…le choix est infini, on peut facilement se perdre. Le plus difficile est de savoir faire la part des choses entre la qualité, la durabilité, la tendance, la praticité et le prix. On peut facilement en rêver la nuit!

Il faut également anticiper les délais d’approvisionnement, très souvent compris entre 3 et 6 semaines. Ce sont parfois ces délais qui vont nous pousser à choisir tel ou tel carrelage ou parquet pour ne pas bloquer l’avancement de nos travaux !

7 – S’organiser comme un pro du design

Vous avez des idées plein la tête ? Mettez-les sur des Mood Boards !

Le Mood Board ou panneau d’ambiance va vous aider énormément à vous projeter et prendre des décisions en couple ou en famille.

Voilà comment je me suis organisée : pièce par pièce, j’ai choisi des coloris et des matériaux. Je me suis créé un Powerpoint avec une planche par pièce : par exemple pour une salle de bain,  j’ai collé les images d’éléments de salle de bain trouvées sur internet, mes choix de carrelage de mur et de sol en notant à côté les fournisseurs et les prix de chacun.

En réalisant toutes les planches correspondant à chaque pièce on obtient  une vue d’ensemble très utile. Cela permet de vérifier si les projets sont cohérents et ont une certaine unité. C’est aussi un moyen de communication très pratique avec le conjoint et la famille, tant au niveau du choix des couleurs et matériaux que du budget. Une fois l’idée générale acceptée, il n’y a plus qu’à passer à l’étape suivante, la commande du matériel!

Mood Board pour travaux de rénovation

Mood Board

J’utilise Powerpoint mais vous pouvez également vous servir d’outil en ligne, tel que Pinterest, Canva ou Olioboard. Il en existe beaucoup.

Dans l’article à venir très prochainement «special déco: petit guide matériels et fournisseurs » je vous proposerai  des idées de fournisseurs, de matériels testés et approuvés pour cuisine, salle de bain, escaliers sur mesure, sols etc…et une multitude de conseils pour gagner du temps.